• Wisebot

Les Workflows

Mis à jour : mars 31

Plutôt que d’opposer des technologies entre elles, nous souhaitons revenir ici sur certains concepts importants dans le paysage de l’automatisation.


La WFMC (Workflow Management Coalition) définit un workflow ainsi* :

  • l’automatisation de tout ou partie d’un processus d’affaire, impliquant des tâches humaines et automatisées dans un environnement organisationnel distribué et informatisé,

  • au cours duquel l’information circule d’une activité à l’autre, c’est-à-dire d’un participant à l’autre, pour action,

  • en fonction d’un ensemble de règles de gestion.

Le Workflow permet de rationaliser, coordonner et contrôler un processus d’affaire.


Les workflows peuvent être segmentés ainsi :

  • Type : centré processus ou centré information

  • Variance : peu structuré ou très structuré

  • Intervenants : orienté utilisateur, hybride ou complètement automatisé

→ Il est désormais indispensable d’intégrer l’ensemble des processus « administratifs », « ad-hoc » et « collaboratifs » dans la roadmap des workflows de l’entreprise avec les nouvelles méthodes de travail hybrides post Covid-19.


→ L’opportunité d’automatiser un workflow complet ou certaines tâches est à évaluer dans chaque contexte en croisant les bénéfices potentiels avec les coûts et durée d’implémentation.


→ Les coûts et durée d’implémentation sont relativement liés aux technologies utilisées (BPM, RPA, développement maison etc.)


→ Certains points doivent être considérés à minima. pour orienter les décisions technologiques et valider l’intérêt d'un projet d'automatisation :

  • Durée cible du projet

  • Expérience utilisateur

  • Contraintes de timing (type temps réel)

  • Existence d’API

  • Volatilité des interfaces graphiques

  • Contraintes d’architecture

  • Contraintes de budget

* : Introduction au Workflow de Bernard Espinasse

#Wisebot #Automation #DigitalTransformation #IA #RPA

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Collecter, contrôler, diffuser, archiver ...

Exemple d’exercice pratique réalisé lors des sessions de formation Wisebot (Open Source RPA). Ce cas d’usage relativement simple vise à illustrer la complémentarité d’un assistant RPA avec le travail

Création compte fournisseur Microsoft Power Automate

Test de la solution Microsoft Power Automate sur le cas d’usage très simple de création d’un compte fournisseur dans un ERP. L’utilisateur envoie au robot un email comportant le numéro de Siren du fou

Assistant RPA 2.0

Les facteurs clé de succès d’un projet RPA sont nombreux : choix du processus, design de l’expérience collaborateur - robot, développement robuste, supervision, reporting métier pour gérer les excepti